résonances

En premier lieu, l’instant, le vécu et le regard. Puis l’émotion. Et enfin dans une prise de conscience, l’idée. Une pensée vagabonde, une scène détaillée, une photographie à cadrer, un vers à travailler, un croquis à soigner ou une direction à suivre, qui servira de base pour un développement ou qui pourra se suffire. Ainsi pourrais-je évoquer les prémices de mon processus créatif.


Sensible à ce que la nature nous donne à voir, à ce que la position d’observateur du monde actuel fait ressurgir et à ce que nous proposent les femmes et les hommes qui, dans un geste, un mouvement, un langage, un style, une ligne, un procédé, créent une transposition de leur psyché, je m’imprègne et m’inspire de mes interprétations sur ce qui m’anime.


Dans ces projets de photomontages, il s'agit de mise en relation et confrontation de ce qui résonne en moi dans certaines lignes, formes, perspectives, notions. Ainsi je travaille un matériau préexistant et je questionne la narration et le point de vue. Dans une approche intuitive et poétique, le projet résonances met donc en correspondance mes écritures automatiques, des images et des photographies, pour donner plus de portée et de profondeur à chaque partie distincte, tout en créant un autre sens dans l’unité des parties réunies.