Tournage Pater duis - Photo de Gwenn Huguen

/ réalisateur 

/ cadreur
/ monteur

Montreuil-sur-Mer - Photo d'Eric Deschamps

Mon regard et mon imaginaire sont souvent attirés par la mer, notamment au travers de ses évocations : le littoral, le port, le rivage, les falaises, l’horizon... Ce sont ces sources des possibles qui me donnent la force et la nécessité de représenter ce qu’elles activent en moi, en imaginant à partir de ces instants vivants avec ces éléments, tout en alimentant par là même ma fascination sur la complexité, la beauté, la force et la fragilité de notre environnement à toute échelle. Ainsi je sers de témoin, de révélateur, en dessinant les contours de ce qui me passionne, me traverse, m’évoque et m’interpelle dans ma volonté de retranscription de mon point de vue. Car il s’agit de cela : donner à voir, à lire, à entendre un regard particulier sur le monde. Telle une nouvelle expérience.

 

Les thématiques qui ressortent de mes recherches artistiques sont axées sur une approche naturaliste et de relevé scientifique. Dans un souci de représentation, je fais appel aux sciences naturelles et à une forte mobilisation de ses imageries. Je questionne également la narration à travers quelques stratégies de « transgression » des dramaturgies usuelles, en documentaire comme en fiction. Et pour certains projets, je travaille à partir de matières préexistantes : rêves, archives vidéo, photographies, écrits... Parallèlement, mes interventions en milieux scolaires me permettent de transmettre de façon didactique mon savoir-faire et ma vision du cinéma en tant qu’art. Ces relations humaines reflètent la place que je donne à la dimension sociale et pédagogique autour de la création.

 

Mes compétences initiales de monteur ont donc glissé vers d’autres pratiques, et notamment vers une captation du détail, de la nuance et de l’instant, vers un travail à partir de sensations et d’archives mémorielles, et vers une utilisation du split-screen et du photomontage, pour interroger le « point de vue », scinder le champ de vision, télescoper et confronter des regards, des échelles de perception, afin de mieux comprendre, préciser ou rappeler, la place des éléments au sein d’un tout, rejoignant mes démarches de questionnement et de représentation de nos environnements.

Charles Blondelle

"Les rêves sont en or, la réalité est en plomb" - Hugo Pratt