Land 78, postmodern

Court métrage expérimental de 8’30 – production Dick Laurent © 2018 et © 2020 pour la version internationale

Écrit, filmé, réalisé et monté par Charles Blondelle

 
Land ‘78 Postmodern - Charles Blondelle
Land ‘78 Postmodern - Dick Laurent

Synopsis : Conte #026 sur l’exode de ’78.
Intention : Court métrage en split screen, conduit par une voix off, faisant intervenir l’image, le son et la lecture, dans une suggestion potentielle de dispositifs interactifs. Il s’agit de questionner la manière et les possibilités futures de conter une histoire, à travers une fable inspirée d’une fatalité actuelle : les prémices d’un effondrement planétaire liés à une pandémie.

​​Sélection :

- Festival Welcome To 9 - 2018 - Lille, France (Prix régional)

 

Eye did Eye

Court métrage expérimental de 8 minutes - production Dick Laurent © 2017

Réalisé par Alice Clabaut et Charles Blondelle

Eye Did Eye - Dick Laurent
EYE DID EYE

Synopsis : La Une d’aujourd’hui est la brève de demain.
Intention : Court métrage en split screen sur le principe du palindrome, où deux points de vue se confrontent et se croisent.

Montage : Charles Blondelle

 

Zootropie

Court métrage documentaire de 10 minutes - production Dick Laurent © 2016

Écrit, réalisé et monté par Charles Blondelle

Zootropie - Dick Laurent
Zootropie - Charles Blondelle

Synopsis : « Tant qu’il ne le connait pas, l’homme est un loup pour l’homme » (Plaute)
Intention : Dans l’esprit d’un documentaire animalier, des comportements et contextes humains sont transposés dans un semblant d’étude zoologique.  

Directrice de production : Marine Hossein - Image : Victor Desmettre - Interprétation : Fanny Bayard, Bela, Lyly Chartiez-Mignauw, Yasmine Elimari, Nicolas François, Élodie Lancry, Baptiste Legros, Yann Lesvenan, Marine Richini, Typhaine Richini et les élèves en Cinéma du lycée Thérèse d’Avila de Lille - voix off : Lyly Chartiez-Mignauw

 

Drôle d’endroit pour un canari

Court métrage de fiction de 6 minutes 50 - production Dick Laurent © 2015

Réalisé et monté par Charles Blondelle

Drôle d’endroit pour un canari - Dick Laurent
Drôle d’endroit pour un canari - Dick Laurent
Affiche Drôle d’endroit pour un canari © Clara Devred

Synopsis : Monsieur et Madame de Valenga reçoivent des amis à dîner. Bénédicte, la servante, a beaucoup de travail. Les derniers invités arrivent, le repas et le jeu vont pouvoir commencer.

​​Sélections :

- Festival Welcome To the End - 2015 - Lille, France (Prix du public)

- 13ème Festival International du Film de Salento (SIFF) - 2016 - Tricase, Italie

- 14ème Festival de courts métrages de Bogota (Bogoshorts) - 2016 - Bogota, Colombie - Compétition F3, « Fan Freak Fantastic competition »

- 1er Festival International du Cinéma muet (FIC Silente) - 2016 - Mexico, Mexique

Directrice de production : Marine Hossein - Scénario : Charles Blondelle & Alice Clabaut - Assistante réalisateur : Maïté Haddad - Scripte : Diane Garsmeur - Image : Victor Desmettre - Électriciens : Ophélie Vervacke & Lenaïc Pujol - Décoration : Amandine Gheerardyn - Maquillage : Gaëlle Mennesson - Coiffure : Simon Chossier - Costumes : Alexia Ruzé - Régie : Lucille Laskowski

Interprétation : Elodie Dormion, Stéphane Alex, Jérôme Baëlen, Brigitte Becques, Lucie Boissonneau, Emmanuelle Dautremont, Noa Deschamps Mayouf, Antoine Suarez-Pazos, Jean-François Picotin & Hélène Van Geenberghe

 

I n s i d e

Création expérimentale de 5 minutes © 2015

Réalisé par Charles Blondelle

Inside - Charles Blondelle
Inside - Charles Blondelle

​Synopsis : Quelle créature allons-nous rencontrer sur notre chemin intérieur ?

Court métrage de création autour ou plutôt dans l’œuvre « Tape Paris » de Numen / For Use au Palais de Tokyo de Paris lors de l’exposition "Inside".

"The curatorial concept delves into the murky territory of both physical and psychological interiority, thematising immersion, introspection and probing of the depths of self."

http://www.numen.eu/installations/tape/paris/

 

Pater duis

Court métrage de fiction de 6 minutes - production Dick Laurent © 2014

Écrit, réalisé et monté par Charles Blondelle

Pater Duis - Dick Laurent
Photo de Gwenn Huguen - Pater Duis

Synopsis : Où un tueur à gages honore son premier contrat, s’ouvre un décor pour s’épanouir.

Réalisé avec le soutien du CLAP et du Conseil Général du Nord

Assistante mise en scène : Maïté Haddad - Image : Ophélie Vervacke - Son : Gautier Dupont - Électriciens : Thomas Cichostepski, David Wojtkowiak et Lénaïc Pujol - Machinerie : François Delaby - Décors : Amandine Gheerardyn - Maquillage : Safrane Merlier et Gaëlle Mennesson - Régie : Solène Dassonville - Photographe de plateau : Gwenn Huguen - Peintures : Vianney Lefebvre.

Interprétation : Augustin Boyer, Guy Leroy, Alain Duclos